En intérieur : zoom sur les plantes dangereuses et toxiques pour les chats

Le chat est l’animal de compagnie le plus mignon. Qui n’est pas tombé sous le charme de ces bestioles quand il fait ses grands yeux ?

Mais attention, l’adoption de ces bêtes nécessite quelques précautions, surtout au niveau des plantes qu’on a chez soi. Il y a quelques plantes toxiques pour les chats, voici quelques-uns.

Les liliacées

Les liliacées sont des plantes dangereuses pour les chats. Dans la famille des liliacées, on retrouve différentes plantes comme le yucca, la jacinthe, la tulipe, le chlorophytum et la sanseveria…

En effet, c’est dans les feuilles et dans les bulbes qu’on trouve les toxines. En mangeant ces plantes, des irritations locales peuvent survenir, on trouve ces irritations dans la bouche, la peau, mais aussi l’appareil digestif.

À part, les muguets et le sceau de Salomon sont aussi nocifs pour les chats, si votre chat mange ces plantes en grande quantité, des éventuels troubles cardiaques risquent d’apparaître.

L’ail, l’oignon et les échalotes aussi sont des dangers pour les chats, ils contiennent des toxicités sanguines. En mangeant 5 à 10 grammes de ces plantes, des symptômes de malaise apparaissent comme l’anémie et le jaunissement.

Les amaryllidacées

La famille des amaryllidacées présente quelques plantes, on trouve le narcisse et jonquille, l’amaryllis, Clivia, Crinum et Hippeastrum. Toutes les parties de cette plante sont en général toxiques, mais les bulbes présentent un taux de toxine plus élevé. Effectivement, l’ingurgitation de l’une de ces plantes peut causer des malaises.

Si ces quelques symptômes apparaissent (manque de coordination des membres, vomissement, diarrhée, une salivation abondante…), il vaut mieux emmener votre chat chez un vétérinaire en urgence.

Les aracées

Dans la famille des aracées, on retrouve beaucoup de plantes toxiques pour les chats. On retrouve parmi eux les plus dangereuses, le Dieffenbachia et le Philodendron.

Le Dieffenbachia : toutes les parties de cette plante sont toxiques, sève, feuilles, mais on trouve le plus de toxine dans le tronc. L’eau d’arrosage peut être toxique aussi en contact avec cette plante. Si votre chat mange cette plante, des symptômes peuvent être constatés.

À l’extérieur, une incoordination des membres, fragilité, éventuel évanouissement peuvent subvenir.

De l’intérieur, le système digestif ainsi que les voies respiratoires et les poumons peuvent être touchés.

Le Philodendron : toutes les parties de cette plante sont très toxiques.

Les toxiques de la plante du Philodendron touchent généralement les reins et les systèmes digestifs. Quelques symptômes peuvent apparaître, comme la diarrhée, vomissement, salivation, saignement des gencives, trouble respiratoire…

Ces plantes peuvent être mortelles pour les chats, voir un vétérinaire le plus vite possible serait conseiller en cas de constatation de ces symptômes.

Fleurs comestibles : quelles fleurs sont bonnes à manger ?
Tendance DIY : comment fabriquer des bouquets de fleurs séchées soi-même ?