Quelles sont les plantes qui ne craignent pas le gel en hiver ?

Publié le : 02 janvier 20204 mins de lecture

En hiver, avoir des plantes rustiques dans son jardin est un avantage pour faire face aux conditions extrêmes de la météo comme le gel. Ainsi, des plantes ont  développé une résistance au froid rigoureux. Mais quelles sont les plantes qui ne craignent pas le gel en hiver ?

Les plantes rustiques pour massif résistant au gel en hiver

Pour l’hiver, l’aster est une plante indispensable. Elle possède plusieurs fleurs en forme d’étoile. L’aster est une plante qui a une fleuraison qui a lieu du mois d’août à novembre. Il existe de nombreuses variétés d’asters qui sont des plantes résistantes au gel. En plus, elles sont à planter. Ensuite, pour les plantes vivaces et simples d’entretien, vous pouvez choisir de planter des campanules. Ils ont une floraison au printemps et durant l’hiver.

À parcourir aussi : Je veux un jardin fleuri en hiver : quelles fleurs privilégier ?

Les arbustes résistant au froid et au gel en hiver

Les buis avec ses feuilles coriaces sont présents dans tous les types de jardin durant toute l’année. Ils sont idéals pour décorer les jardins sous forme de haie. Quant à l’hortensia, c’est un arbuste en forme de bille avec de nombreuses variétés de couleurs. L’hortensia peut être planté dans un bac placé sur les terrasses. Le seul inconvénient de cette plante est qu’elle ne pousse pas sur les sols calcaires. Il y a également le rhododendron est une plante en floraison en été, mais c’est son feuillage résistant à la chaleur et surtout au gel en hiver qui la rende intéressant pour les jardiniers amateurs. Enfin, le lilas a une couleur blanche et violacée. C’est une plante qui se caractérise par un parfum très doux en plus de ne pas nécessiter un temps considérable pour l’entretien.

À parcourir aussi : Fleurs comestibles : quelles fleurs sont bonnes à manger ?

Les plantes grimpantes qui ne craignent pas le gel de l’hiver

La clématite est une plante grimpante, elle a besoin de beaucoup d’eau et d’engrais. Cependant, elle s’adapte facilement dans les pays où l’hiver est très long et rigoureux. Il est possible d’avoir des fleurs de février en novembre avec la clématite. Pour le rosier grimpant, l’apparition des fleurs a lieu à la fin de l’autonome ou au début de l’hiver. Enfin, la Glycine est une plante résistant au gel malgré le fait qu’il apprécie particulièrement le soleil et les sols très acides. En conclusion, il existe d’autres plantes qui ont une résistance plus ou moins bien au gel comme le rudbeckia ou le roux. Cependant, le cas échéant les conseils d’un spécialiste sont indispensables pour avoir le meilleur arbuste ou végétale résistante au gel de l’hiver.

Graines et plants bios : qu’ont-ils de différents ?
Quand plantes des arbres fruitiers dans son jardin ?

Plan du site