Une marque reconnue de tronçonneuse faite pour vous

une tronçonneuse

Les tronçonneuses sont des outils de précision portatifs utilisés pour découper le bois. Plusieurs critères peuvent déterminer le choix du matériel dont il faut tenir compte avant de l’acheter. Quels sont ces paramètres et comment reconnaître la meilleure marque de tronçonneuse ?

Qu’est-ce qu’une tronçonneuse et à quoi sert-elle vraiment ?

Une tronçonneuse est une scie mécanique portative qui sert généralement à couper les troncs d’arbres, découper les morceaux de bois et les branches. C’est un outil de précision très efficace pour trancher des planches, élaguer un arbre et couper d’autres objets. Il est propulsé par un moteur, le groupe motopropulseur, qui active la scie sous forme de chaîne métallique. Cette dernière fait le tour d’une rainure à une vitesse variable, qui est tirée à son tour par un embrayage centrifuge. Lors de son démarrage, la chaîne munie de pointes coupantes est traînée par une guide qui tranche le bois avec précision. Cependant, il faut prendre toutes les précautions, car la machine est classée parmi l’outil le plus dangereux au monde.

Elle est propulsée par un moteur thermique ou électrique. Elle est essentiellement utilisée par les bûcherons dans l’abattage des arbres, le découpage du bois de chauffage en petits morceaux, mais elle est également utilisée pour l’entretien d’un espace vert. Comme c’est un outillage très dangereux, sa manipulation demande beaucoup de précautions et d’équipements de sécurités supplémentaires. Il convient de lire la notice d’utilisation avant de l’activer. Si vous êtes débutant dans la manipulation d’une tronçonneuse, il serait convenable de collecter le maximum d’informations en cliquant Sur ce site.

Les différents modèles de tronconneuse

Qu’elle soit filaire, thermique ou électrique, une tronçonneuse fonctionne en activant le bouton de démarrage, parfois un lanceur qui active à son tour le moteur qui met les éperons en marche. Dans le commerce, il existe trois principaux modèles qui ont chacun leur utilité et spécification technique, qui sont :
– la tronçonneuse électrique
C’est un modèle maniable, munie d’un levier pour la prise en main. Elle sert pour la découpe du bois de jardinage et des petits entretiens manuels. Elle a une fonction limitée, car la scie peut découper un arbre jusqu’à 45 cm de diamètre. Elle a une puissance électrique qui varie entre 1 400 à 2 000 watts. Les nouveaux modèles sont reliés à un fil de tension électrique de 230 volts. Elle a l’avantage d’être non polluante, consomme moins d’énergie et fonctionne avec le moindre bruit. En revanche, son utilisation est limitée dans le rayon de la portée de la longueur du fil.

– La tronçonneuse avec batterie est un nouveau modèle rechargeable, ayant une faible puissance et une utilisation limitée.

– La tronçonneuse thermique est propulsée par un moteur à essence à 2 temps ou 4 temps, semblable à celui d’un motoculteur. C’est une machine puissante, robuste et capable de produire une force motrice de 6 400 watts maximum. Elle est fiable, mais elle est très bruyante, lourde et polluante. Elle s’entretient comme les moteurs d’une voiture avec des réglages d’huiles, du nettoyage mécanique. Elle est capable de faire l’abattage des gros troncs d’arbre, car elle peut trancher un diamètre de 90 cm maximum. Son moteur est parfois équipé de cylindres pour augmenter la puissance.

Quel type de tronçonneuse choisir ?

Il est vrai que le choix d’une scie mécanique doit correspondre à un besoin précis. Si on est débutant dans la manipulation de la scie, il faut comprendre certains détails techniques avant l’achat tels que :
– la longueur du guide-chaîne est variable et détermine le diamètre du bois qu’elle peut trancher. Il existe des guides à 20, 30, 45 ou 90 cm de long, dont cette dernière peut couper les gros troncs d’arbres. Ensuite, elle est composée de maillons de 3 sortes tels que des gouges de coupe, des entraineurs avec limiteur de profondeur et des pièces de liaison. Les maillons sont assemblés à l’aide des rivets.
– Une scie mécanique s’entretient comme toutes les pièces ayant de moteurs. Elles sont équipées d’une jauge d’huile. Pour l’utilisation à pleine puissance et selon la dureté du bois à couper, la jauge d’huile doit être surveillée et ajoutée en cas de besoin. Par exemple, pour les modèles thermiques, la réserve d’huile doit être remplie après le plein de carburant. Le type d’huile utilisé est de type végétal.
– Pour une utilisation prolongée, la forme de la poignée est primordiale. Pour les découpes de gros troncs d’arbre, deux poignées suffisent pour une prise en main facile dont l’une se place en avant et l’autre en arrière. Le système de freinage peut être activé sur la poignée avant.

Enfin, la forme de la poignée avant peut aussi déterminer l’utilisation de la scie :
– si elle est en forme d’arceau, elle peut être utilisée à l’horizontale pour couper un arbre et élaguer facilement les branches. Cependant, le frein est difficile à activer.
– si elle est de forme droite, elle sert au débitage des troncs d’arbre.

Les questions de sécurité sur l’utilisation d’une tronçonneuse

La tronçonneuse est le materiel idéal si l’on possède un grand domaine boisé. Mais, il convient de consulter le mode d’emploi et les précautions nécessaires avant son utilisation. Pour le manipuler, il faut s’équiper d’un casque à visière, des gants de travail ultra-résistants, des vêtements avec doublures et équipés de fibres anti-coupures, des chaussures de sécurité, etc.

Pour le découpage des arbres, éviter d’utiliser une échelle, mais plutôt un câble de suspension. Ensuite, il est permis de couper les arbres situés à hauteur des épaules. Enfin, il faut éviter surtout de la poser par terre quand elle est en marche.

Pendant son utilisation à la maison, elle est à manipuler hors de portée des enfants, et surtout, il faut l’éloigner des personnes dépourvues d’équipements de sécurité.

Avant chaque utilisation, il faut vérifier la jauge d’huile, contrôler le frein et que les poignées doivent être secs et propres.

La durée de vie d’une tronçonneuse dépend énormément de son entretien, de la vérification de la tension pour les modèles filaires électriques, le contrôle régulier des chaînes d’affûtage, le graissage et le guide-chaîne.

Quelle marque de tronçonneuse choisir ?

La tronçonneuse est une machine dédiée aux professionnels. S’il faut choisir des machines ayant une bonne durée de vie, fiable et robuste, il faut trouver les grandes marques, qui arrivent en première ligne :
– les tronçonneuses Stihl, le leader du marché
Stihl est une marque d’origine allemande qui propose une large gamme de tronçonneuses. Elle est considérée comme la meilleure marque de scie mécanique. Ces produits sont qualifiés de robustes, fiables et ayant de l’endurance. Elle dispose de plusieurs fonctionnalités et le renforcement des accessoires de sécurité sont parmi les atouts de Stihl. En plus, les modèles présentent une facilité de prise en main et un bon confort d’utilisation.

– Les tronçonneuses Husqvarna, robustes et fiables
Le groupe suédois Husqvarna propose des modèles de tronçonneuse haut de gamme, polyvalents tant pour les modèles thermiques et électriques. Les machines présentent une facilité de démarrage, légères et idéales pour le coupage du bois de chauffage. Le modèle suédois économise plutôt le carburant pour les modèles thermiques. Elles sont faciles d’entretien et certains modèles sont équipés d’un frein à inertie.

D’autres marques de tronçonneuses figurent dans le top telles que la marque Bosch, Echo, Makita, Dolmar, etc. Elles ont chacune leurs spécificités et leurs caractéristiques techniques. Ces appareils présentent des limites dans leur utilisation, dont il convient de demander des conseils auprès des professionnels avant la décision d’achat.

Meilleures plantes pour améliorer votre espace
Prendre soin de son jardin